La cryolipolyse : une technique médicale innovante

Si vous avez consulté les pages précédentes, vous savez à présent que la cryolipolyse est une technique médicale innovante, très bien documentée, ayant fait l’objet de nombreuses études, donnant de superbes résultats pour détruire les amas graisseux sur le ventre, les flancs (poignées d’amour), le dos, l’intérieur des cuisses, la culotte de cheval. Le tout en une seule séance, sans chirurgie, sans anesthésie ni scalpel, sans la moindre effraction cutanée et sans éviction sociale. Sauf qu’il y a un “mais”…

Il est essentiel que vous ayez bien en tête que l’intégralité des études publiées dans des revues scientifiques ont été réalisées avec un seul et même appareil, la référence en la matière, qui se distingue terriblement de tous les autres par 2 différences cruciales que nous allons vous expliquer. Cet appareil de référence, c’est le CoolSculpting, ce qui se fait manifestement de mieux en la matière.

Quelles sont donc les éléments qui différencient CoolSculpting des copies qui tentent de surfer sur son succès ?

Pour bien comprendre, il faut savoir qu’une cryolipolyse réussie dépend principalement de 2 paramètres :
1- La durée de la séance
2- La température appliquée

Pour obtenir un résultat comparable à ceux que vous avez découverts sur l’onglet “Résultats”, il est indispensable de travailler pendant 60 minutes à une température négative proche de -10°C, sans prendre le moindre risque de gelure de la peau.

Seul CoolSculpting répond à ces critères, grâce à deux brevets qui constituent des exclusivités qu’aucun autre système n’est à même de reproduire à ce jour :
– Le premier et le plus important est le système Freeze Detect (TM) qui va analyser à chaque seconde de la procédure au niveau même de la zone traitée le niveau d’extraction de chaleur, la température effective, et corriger tout risque d’atteinte de la peau.
– Le second concerne le coussinet de gel appliqué à même la peau pour faciliter le couplage thermique et en même temps protéger la peau. Sa composition, également brevetée, constitue une sécurité supplémentaire.

Ces deux différences majeures autorisent CoolSculpting à travailler très froid, le temps qu’il faut pour obtenir d’excellents résultats.

D’autres équipements, pour que vous compreniez bien, travaillent aux environs de 3°C pendant 30 minutes, pour des résultats qui n’ont aucune comparaison.

La société Zeltiq, protégeant ses droits de propriété intellectuelle et ne souhaitant pas que la technique soit décrédibilisée par les “copies”, a engagé des poursuite en Asie mais aussi en Europe.
Le 23 mai dernier, elle a obtenu du Tribunal de Grande Instance de Paris, en première instance, la condamnation pour contrefaçon d’une copie européenne (dont la distribution est aujourd’hui interdite, en attendant le jugement d’appel) qui revendiquait la cryolipolyse. Quelques médecins continuent cependant à utiliser ce produit, contrevenant ainsi à l’article L.615-1 du code de la propriété intellectuelle qui stipule que la détention et l’utilisation d’un produit objet d’un brevet sont interdits sans l’autorisation de son titulaire.

La cryolipolyse remplace t-elle la liposuccion ?
Les zones traitées par la technique de cryolipolyse